Cure de jouvence pour l’hôpital intercantonal de la Broye à Payerne

Pour faire face aux besoins d’une population vieillissante et s’adapter aux techniques médicales modernes, l’Hôpital intercantonal de La Broye à Payerne s’offre un lifting et s’agrandit à l’horizon 2025. BG accompagne l’agrandissement et la transformation de ce site stratégique.

La construction d’un nouveau bâtiment dans les jardins de l’actuel Hôpital intercantonal de La Broye devrait être achevée dans cinq ans. Les travaux débuteront en août 2022, soit une année après la mise à l’enquête. L’assainissement puis la transformation du site actuel, dont l’édification remonte au début des années 1970, sont prévus dans un deuxième temps. Ce nouvel écrin, à cheval entre les cantons de Vaud et Fribourg, offrira en permanence une centaine de lits. Les investissements sont de l’ordre de 60 millions de francs. Le groupement en charge de ce projet est constitué de Brunet Saunier Architecture SAS, Architram et BG Ingénieurs Conseils SA.

Complexe harmonieux et cohérent

La particularité de ce chantier réside dans le mariage entre technique et architecture afin de créer un environnement pratique et confortable pour les patients et les visiteurs. Il s’agit de réussir l’intégration d’un bâtiment neuf sans altérer ce qui existe déjà, tout en garantissant la continuité de l’exploitation. Au cœur du projet d’agrandissement se trouve le déplacement de l’entrée principale de l’hôpital. C’est une idée audacieuse qui demande l’engagement et une coordination fine de tous les acteurs. Orientée aujourd’hui au nord-est, la nouvelle entrée principale se situera demain plein sud, générant des flux de personnes (personnel, patients et visiteurs) optimisés. Elle facilitera en même temps le déroulement des travaux.

Mobilisation des experts aux compétences diverses

En tant qu’expert multidisciplinaire, BG s’assure que toutes les étapes nécessaires pour la mise en service de la nouvelle entrée sont cohérentes avec le planning général des travaux. D’autres équipes s’occuperont en parallèle de la conception structurelle du nouveau bâtiment. Celui-ci est majoritairement constituée d’une structure traditionnelle, soit des piliers et des dalles pleines en béton armé. Le contreventement de la structure sera assuré par l’ensemble des cages d’escalier et d’ascenseur. Qui dit augmentation de la capacité de l’hôpital dit également augmentation de la fréquentation du site. L’afflux nouveau nécessite par conséquent l’amélioration des voies d’accès par la construction d’une nouvelle route ainsi qu’un nouveau giratoire. Ces travaux importants et complexes sont confiés aux spécialistes du Groupe qui s’occu-peront aussi de l’adaptation du parking extérieur existant afin de réaliser la liaison avec la nouvelle route d’accès. Pour l’exploitation du futur site, BG conçoit les installations techniques et des solutions de supervision efficaces en fonction des besoins de l’établisse-ment afin d’optimiser sa gestion opérationnelle. Grâce par exemple à un affichage des données en temps réel des installations, à une gestion à distance de l’éclairage, des stores ou un rafraîchissement des installations CVS afin d’obtenir une meilleure efficacité énergétique, en accord avec les normes et lois en vigueur. Afin d’assurer la sécurité du site, le Groupe réalisera également un audit sismique des cinq bâtiments existants.

PHOTO : Brunet Saunier Architecture

(Article tiré du BG Magazine 2020, version actualisée sur le site)
X
X