Prix BG à l’ECAL 2021 : la créativité au service de la RSE

À l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes de Bachelor et de Master de l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL), le 25 juin 2021, BG a décerné deux prix pour récompenser des travaux s’inscrivant dans une logique de développement durable du fait de leurs dimensions économiques, environnementales et sociales.

Établissement de renommée internationale, l’ECAL est connue pour sa créativité, valeur partagée par le Groupe BG. C’est pourquoi, depuis près de 10 ans, BG décerne deux prix à des étudiants de l’ECAL pour leurs travaux de Bachelor et de Master.

Cette année, le jury était composé de Stéphane Halmaï-Voisard et Vincent Jacquier, responsables de formations de Bachelor, de M. Camille Blin, responsable d’une filière de Master, et de Mme Anne-Claire Pliska, Directrice de la Planification Stratégique et de l’Innovation de BG.

Pour le prix du niveau Master, le jury a récompensé Nadav Goldenberg (Design de Produit) pour son projet «Earthen Playground», qui réintroduit la technique ancestrale du Pisé, connue pour son faible impact environnemental, dans l’environnement bâti. On retiendra la dimension éducative de la démarche, qui a permis à des élèves de l’école Rudolf Steiner de Lausanne d’apprendre cette technique et de créer des structures de jeu. Un bel exemple de partage des valeurs de protection environnementale, qui sont au cœur de nos propres projets.

Pour le prix du niveau Bachelor, le jury a récompensé Julie Neuhaus (Communication visuelle) pour son projet de biomimétisme «Bio Mind», qui illustre des principes de création et de fonctionnement naturels. Il y est question de la fascination ressentie face à la nature et de la dicho-tomie entre notre profond besoin d’analyse et la réalité de la nature, souvent mystérieuse. Ce travail fait écho à la nécessité croissante d’intégrer nos projets dans leur envi-ronnement naturel.

X
X