Inventer la ville de demain

Il est courant de nos jours d’entendre parler de Smart City, c’est-à-dire de villes, de quartiers ou encore de territoires intelligents. Ces expressions sont souvent associées à l’implémentation d’outils technologiques… Mais ce n’est pas uniquement cela !

Certes, la ville intelligente optimise la gestion des ressources naturelles et économiques, en prenant appui sur les données pour orienter les décisions. Mais ce concept s’inscrit surtout dans celui de la ville durable, et met l’humain au cœur de sa réflexion.

La ville intelligente s’articule autour de plusieurs objectifs que l’on peut simplifier en prenant exemple sur la roue de Boyd :

  • Favoriser l’implication des citoyens dans la vie publique et faciliter les démarches administratives (Smart Governance) : il s’agit ici d’associer les habitants aux décisions qui les concernent directement afin d’augmenter leur adhésion et leur implication dans les projets de la collectivité, dans un souci d’inclusion.
  • Réduire l’empreinte carbone des bâtiments, mieux utiliser les ressources naturelles et améliorer le cadre de vie des habitants (Smart Environment) :
    • Les bâtiments, qui représentent toujours 30% environ des émissions carbone, doivent être assainis énergétiquement.
    • Le principe de ville bleue-verte avec une gestion optimisée du climat et de la ressource eau à l’échelle locale contribuent également à améliorer le cadre de vie.
  • Améliorer la qualité de vie (Smart Living), en améliorant les services de la ville dans le domaine de la santé, en assurant une meilleure sécurité de ses citoyens et en proposant des accès facilités à des services culturels
  • Optimiser la mobilité des personnes et la logistique (Smart Mobility) : les infrastructures deviennent modulaires, connectées, adaptables en temps réel et les applications de mobilité se déploient dans plusieurs régions en France et en Suisse.

Mieux vivre en ville

Les données ne sont qu’un moyen. Ce qui compte, c’est la finalité de la démarche : développer une ville construite pour les femmes et les hommes qui y vivent. Deux éléments essentiels sont à considérer :

  • Mettre l’humain -et non la technologie- au centre des préoccupations quotidiennes
  • Considérer toute nouvelle construction et tout nouvel investissement sous l’angle du développement durable

Et comme les îles désertes n’existent pas dans nos contrées, travaillons en bonne intelligence avec les communes et les régions voisines. L’urbanisation observée depuis plusieurs dizaines d’années est une chance pour orienter la transition climatique !

Nous sommes à votre service. Contactez-nous !

Contactez l'une de nos agences

Nous sommes présents dans différentes villes, en Suisse, en France, au Portugal, en Italie et en Algérie. Contactez l’une de nos agences.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé au sujet des dernières actualité du Group BG, de ses plus récent projets et recevez les derniers articles en lien avec nos secteurs :