Portefeuille Description

Toute la palette du savoir-faire des ingénieur-es

La construction de la nouvelle route de l’Axen sur l’A4, en Suisse centrale, vise à protéger une section du réseau suisse des routes nationales contre les dangers naturels. Ces travaux sur un terrain difficile constituent un défi important qui fait appel à tout le savoir-faire de BG. BG collabore depuis 2011 avec le groupement d’ingénieurs Axen aux travaux d’études de cette route de près de huit kilomètres qui longe le lac des Quatre-Cantons en Suisse centrale.

Maître de l'Ouvrage / Mandant / Client

Cantons de Schwyz et Uri
Supervision principale : OFROU

Réalisation

Projet 2011 – 2016
Appel d’offres 2016 – 2017
Exécution 2017 – 2024

Collaboration

Groupement Axen
Lombardi (tunnels, planification générale jusqu’en 2020)
Locher Ingenieure (tunnels, planification générale dès 2020)
B+S Ingenieure und Planer (Tracé, évacuation d’eau)

L’ancienne route de l’Axen, ouverte dans les années 1860, est l’un des projets de construction routière les plus audacieux des Alpes suisses. C’est en effet grâce à cette route que le canton d’Uri et le col du Gothard ont été reliés par la route au Plateau suisse. Malgré un grand nombre de tunnels et de galeries, la route de l’Axen, plusieurs fois réaménagée, reste aujourd’hui encore un goulet d’étranglement délicat dans le réseau des routes nationales. Elle a régulièrement dû être fermée pour cause de chutes de pierres.

C’est pourquoi, en 1973 déjà, le Conseil fédéral a décidé de construire une route de l’Axen fiable. Les études portent actuellement sur deux tunnels (de 2,9 et 4,5 kilomètres de long), une courte section de connexion à ciel ouvert, ainsi que les raccordements au réseau routier existant près de Brunnen et de Gumpisch. Il s’agit d’un chantier difficile, placé sur une pente raide.

Le travail principal de BG a trait au domaine des ouvrages d’art. A cet égard, la galerie de Gumpisch pose un défi particulier. Pour créer la place nécessaire au chantier dans le terrain en pente raide, il faut construire un pont auxiliaire qui permettra la déviation du trafic. Une fermeture totale étant exclue, le projet nécessite d’adapter de manière continue le pilotage du trafic aux travaux de construction.

D’autre part, de vastes mesures de protection sont indispensables pour protéger ces aménagements contre les chutes de pierres, les coulées de boues et les avalanches. Cela inclut des filets de protection, le recalibrage de la rivière Gumpischbach, un lit artificiel en béton au-dessus de la galerie et un bassin destiné à amortir les matériaux charriés. Parallèlement, BG est responsable d’un grand nombre d’autres ouvrages, parmi lesquels des passages souterrains au-dessous des routes et des ouvrages, un système d’évacuation et de traitement des eaux de chaussée, des ouvrages spéciaux pour l’évacuation des eaux, des biotopes de remplacement pour l’espèce rare du sonneur à ventre jaune et des murs de soutènement à ancrage permanent. Ces derniers devront être revêtus de pierres naturelles dans l’intérêt du paysage, car la rive escarpée de l’Axen jouit du statut de zone nationale protégée.

Nous sommes à votre service. Contactez-nous !

Contactez l'une de nos agences

Nous sommes présents dans différentes villes, en Suisse, en France, au Portugal, en Italie et en Algérie. Contactez l’une de nos agences.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé au sujet des dernières actualité du Group BG, de ses plus récent projets et recevez les derniers articles en lien avec nos secteurs :

X
X