Portefeuille Description

Tunnel de base de Lyon-Turin

Long de 57,7 km, cet ouvrage ferroviaire dont le chantier a débuté en 2016 reliera la France à l’Italie. Il s’agit d’un chantier titanesque qui se compose de 2 tunnels et de 3 secteurs à ciel ouvert., dont le coût total est estimé à 8,6 milliards d’euros, créateur de 8000 emplois. Dès 2030, il devrait absorber la moitié du trafic marchandise actuel entre les deux pays

Les enjeux principaux de ce projet :

  • La logistique ;
  • La gestion des risques ;
  • Les instabilités rocheuses et venues d’eau à forte profondeur ;
  • La gestion des interfaces avec deux chantiers opérationnels adjacents ainsi qu’avec le lot de gestion des matériaux excavés et celui relatif aux équipements.

Maître de l'Ouvrage / Mandant / Client

Tunnel Euralpin Lyon-Turin (TELT)

Proposition de Valeur du Groupe BG

Maîtrise d’œuvre des ouvrages pour les travaux des ouvrages souterrains et gestion des matériaux d’excavation

Collaboration

En GEIE – Allti Alliance Lyon Turin Ingenierie GEIE

En association avec Amberg, Arcadis, Lombardi et Neosia, BG pilote.

La maîtrise d'œuvre pour les travaux d'excavation, soutènement et revêtement des ouvrages souterrains

Pour le lot Génie Civil, BG Ingénieurs Conseils assure les tâches suivantes :

  • Le pilotage général de l’ensemble des études (Direction de Projet et coordination générale) ;
  • La planification des travaux des ouvrages souterrains et à ciel ouvert de la section transfrontalière ;
  • La définition du phasage de réalisation et des cadences d’avancement en souterrain tenant compte des contraintes liées à la logistique des chantiers souterrains ;
  • Études préliminaires, études de phasage du projet définitif (Italie) et projet de référence (France) dans les domaines de génie civil, géologie et environnement ;
  • Conception des ouvrages souterrains ;
  • Dimensionnement des soutènements et du revêtement ;
  • La définition des méthodes d’excavation ;
  • L’identification des risques et aléas ;
  • Coordination générale et Comité de Validation des équipements ferroviaires et non-ferroviaires ;
  • Dossier préliminaire de sécurité.

La gestion des matériaux d'excavation

Le projet génère, côté France, environ 30 millions de tonnes de matériaux d’excavation et prévoit une utilisation de ces matériaux sur le projet à hauteur d’environ 45% selon un scénario pessimiste. Plus de la moitié des matériaux utilisés constituent des granulats à béton pour les ouvrages souterrains. Afin d’assurer une gestion optimale des matériaux d’excavation, les objectifs suivants ont été fixés :

  • Maximiser l’utilisation des matériaux d’excavation ;
  • Optimiser la gestion des stocks temporaires/définitifs en fonction des espaces à disposition ;
  • Limiter les transports routiers et les gênes aux riverains ;
  • Limiter les impacts environnementaux.

Les prestations réalisées ont consisté (côté France) en :

  • La recherche de sites de dépôt ;
  • La conception du génie-civil des sites de dépôt ;
  • L’établissement d’une stratégie globale de gestion des matériaux ;
  • La définition des modes d’approvisionnement des matériaux excavés ;
  • La définition des modes de transport et des itinéraires pour le mode routier, le mode ferroviaire et les convoyeurs à bandes ;
  • La définition des infrastructures nécessaires à la transformation des matériaux et à leur stockage provisoire ;
  • Le calcul des flux mensuels pour chaque type de matériaux sur l’ensemble des itinéraires.

Nous sommes à votre service. Contactez-nous !

Contactez l'une de nos agences

Nous sommes présents dans différentes villes, en Suisse, en France, au Portugal, en Italie et en Algérie. Contactez l’une de nos agences.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé au sujet des dernières actualité du Group BG, de ses plus récent projets et recevez les derniers articles en lien avec nos secteurs :

X
X